La surveillance de votre réseau – Bonnes pratiques

Votre architecture réseau est la colonne vertébrale de votre infrastructure, elle permet l’acheminement des données et aux utilisateurs internes et externes d’accéder aux services.

La surveillance réseau est essentielle pour s’assurer qu’il n’y ait pas de problème d’accès aux services et qu’aucune défaillance ne se présente. Un outil d’analyse réseau vous assiste pour optimiser votre infrastructure réseau et pour augmenter l’efficacité de votre réseau en identifiant l’usage de la bande passante et des ressources.

ServiceNav  met à disposition des outils qui permettent de surveiller votre réseau en deux points :

  • L’analyse technique et la détection des défaillances
  • L’analyse de l’utilisation de la bande passante

L’analyse technique et la détection des défaillances

Une défaillance technique du réseau peut être fatale et bloquer ou dégrader l’accès aux services.

Les modèles de services suivants permettent la remontée d’indicateurs techniques liés à une interface :

  • SWITCH-Network_Plus
  • SWITCH-Network_traffic-InterfaceName_Plus
  • SWITCH-Network_traffic-InterfaceName_Plus_SNMPV3
  • SWITCH-Network_traffic_Plus_SNMPV3

Ces modèles mesurent l’utilisation du trafic réseau pour une interface, indiquent le débit et le volume de données transmises/reçues depuis le dernier démarrage système, notifient en cas de dépassement de seuil. Ils collectent le statut de l’interface, le nombre de paquets en erreur, le nombre de paquets rejetés, la vitesse effective de la carte, et notifient quand les seuils définis pour le nombre de paquets en erreur, le nombre de paquets rejetés sont dépassés, ou lorsque la vitesse effective de la carte est différente de celle attendue.

Configuration et utilisation :

  • Numéro ou nom d’interface : ID ou nom de l’interface en fonction du modèle utilisé
  • Seuil d’alerte du trafic IN : seuil d’alerte du trafic IN exprimé en pourcentage.
  • Seuil critique du trafic IN : seuil critique du trafic IN exprimé en pourcentage.
  • Seuil d’alerte du trafic OUT : seuil d’alerte du trafic IN exprimé en pourcentage.
  • Seuil critique du trafic OUT : seuil critique du trafic IN exprimé en pourcentage.
  • Unité : unité de sortie, k pour kilobits, m pour mégabits.
  • Bande passante : bande passante allouée. Si le champ est renseigné, il sera utilisé pour le calcul du taux d’utilisation du trafic IN et OUT en pourcentage. Par défaut, le plugin se base sur la vitesse de l’interface détectée pour le calcul du taux d’utilisation, quand le champ n’est pas renseigné.
  • Seuil de paquets en erreur : seuil d’alerte en nombre de paquets en erreur, alerte critique en cas de franchissement de seuil.
  • Seuil de paquets rejetés : seuil d’alerte en nombre de paquets rejetés, alerte critique en cas de franchissement de seuil.
  • Vitesse de l’interface : ce champ permet de surveiller la vitesse de l’interface, alerte critique en cas de vitesse détectée différente de celle renseignée dans ce champ.
  • Unité de vitesse de l’interface: k pour kilobits, m pour megabits.

Après instanciation le service remontera un état et des informations sur l’interface ainsi que des métriques graphées pour chacun des indicateurs.

 

Météos des services

La météo des services se configure après avoir mis en supervision les équipements réseau et les interfaces d’interconnexion. Ci-dessous un exemple de météo des services d’une architecture réseau basée sur le modèle hiérarchique en trois couches.

Architecture réseau:

La météo proposée reprend cette architecture hiérarchisée en supervisant les interfaces d’interconnexion redondées à tous les niveaux :

L’avantage d’une telle modélisation et de pouvoir identifier quels sont les équipements et interfaces réseau à l’origine d’une dégradation ou d’une défaillance du réseau. La capture ci-dessous illustre une dégradation du réseau due à un problème général au niveau du switch de distribution DIST_2.

Tableaux de bord

Configuration d’un tableau de bord de type cartographie reprenant les éléments de la météo des services associée à une liste des statuts et des indicateurs sur les interfaces :

 

L’analyse de l’utilisation de la bande passante

ServiceNav permet d’obtenir une vue détaillée de votre trafic réseau, afin d’identifier les utilisateurs, les applications et les protocoles qui consomment la bande passante. Cette visibilité vous permet ensuite de configurer des stratégies d’utilisation de la bande passante, d’optimiser votre retour sur les coûts de FAI et de garantir une bande passante adéquate pour vos applications et services stratégiques.

En fonction des technologies, utiliser les modèles de service NetFlow ou sFlow et configurer des tableaux de bord permettant de surveiller l’utilisation de votre bande passante.

Consultant ServiceNav, mes connaissances générales de l’IT me permettent de répondre aux problématiques de mise en œuvre de la supervision sur des technologies spécifiques.