Comprendre les concepts de l’application

Préambule

La solution de supervision ServiceNav utilise certains concepts qui lui sont propres et d’autres plus communs. Nous allons les détailler ci-dessous afin qu’ils soient bien assimilés car ces concepts sont repris dans les différentes parties de la documentation utilisateur et du logiciel.

Les concepts :

  • Equipement
  • Service unitaire
  • Service utilisateur
  • Statut
  • Contact
  • Utilisateur et rôles

Equipement

La solution de supervision a pour objectif de restituer l’état dans lequel est un élément du système d’information. Cet élément sera nommé « équipement » dans ServiceNav.

Catégorie d’équipement

Un équipement peut être de plusieurs catégories :

  • Autre (équipement disposant d’une connectivité réseau mais non classifiable dans une des catégories suivantes).
  • Borne WiFi
  • Camera (équipement de type camera IP)
  • Imprimante (équipement de type Imprimante réseau, copieur réseau)
  • Onduleur
  • Poste de travail
  • Routeur
  • SAN / NAS
  • Serveur (équipement de type serveur : HP UX, VMware, AIX, AS400,…)
  • Serveur linux (équipement de type serveur linux uniquement)
  • Serveur Windows (équipement de type serveur Microsoft Windows uniquement)
  • Serveur Windows Agent (équipement de type Serveur Windows, supervisé en mode Agent uniquement).
  • Switch
  • Téléphone (téléphone IP).

Les catégories d’équipements permettent de proposer uniquement les modèles d’équipements compatibles avec l’équipement à superviser.

Modèle d’équipement

Un modèle d’équipement est un regroupement de services unitaires (points de contrôles) pour répondre au besoin de supervision d’une catégorie d’équipement (exemple : serveur Windows).

Exemple :

Le modèle d’équipement: serveur Windows regroupe les services unitaires suivants.

  • Services unitaire : CPU
  • Services unitaire : Disque C
  • Services unitaire : RAM
  • Services unitaire : …

Service unitaire

Un service unitaire correspond à la supervision d’un élément précis. Par exemple le service unitaire CPU permet de récupérer le pourcentage d’utilisation du processeur de l’équipement sur lequel il est associé.

Modèle de service unitaire

Les services unitaires sont basés sur des modèles de services puis affinés en fonction de l’élément à superviser. Les modèles de services unitaires sont pré remplis afin d’avoir le moins de paramétrages à faire.

Exemple : Modèle de service unitaire CPU

Le modèle de service unitaire CPU permet lorsqu’on l’applique à un équipement de pré régler les arguments (le seuil d’alerte et le seuil critique et communauté SNMP) avec les valeurs du modèle ainsi que la période de contrôle et l’intervalle de contrôle.

Service utilisateur

Un service utilisateur a pour objectif de représenter le fonctionnement d’un service que fournit soit un partenaire informatique soit la DSI aux utilisateurs (exemple : messagerie, impression, application métier,…). Ces services utilisateurs peuvent être constitués d’équipements, de services unitaires et de services utilisateurs. Chacun de ces éléments peut avoir soit une relation de type « Bloquant » soit une relation de type « Dégradant ». Selon les statuts des éléments du service utilisateur celui-ci sera soit : Ok, Dégradé ou Hors d’usage. Le second objectif du service utilisateur est de calculer sa disponibilité, afin de permettre un suivi précis des engagements de temps signé entre le fournisseur et les utilisateurs.

ServiceNav - liste des composants et impacts des services utilisateurs

Service utilisateur – dépendances

Exemple: Le service utilisateur « Internet », doit être composé des éléments nécessaires à l’accès Internet (ex: modem, router, firewall, proxy, switch,…) si l’un de ces équipements ou services unitaires ne fonctionne pas le service utilisateur est soit bloqué soit dégradé suivant l’infrastructure du système d’information.

La création des services utilisateur sera expliqué dans la documentation : « Création de services utilisateur: bonnes pratiques et exemples ».

Statut

Les équipements les services unitaires et les services utilisateurs ont un statut courant permettant de connaitre leur état de fonctionnement.

Un service utilisateur peut prendre les statuts suivants :

ServiceNav - liste des statuts des services utilisateurs

  • Le statut : OK, signifie que tout est opérationnel
  • Le statut : Hors d’usage, signifie que le service fourni à l’utilisateur n’est pas opérationnel
  • Le statut : Dégradé, signifie que le service utilisateur demande une attention de la part des intervenants techniques, mais il reste disponible pour les utilisateurs.
  • Le statut : Inconnu, signifie que nous ne sommes pas en mesure de connaître l’état du service utilisateur il peut être dans l’un des trois états ci-dessus.

 

 

Un équipement ou un service unitaire peut prendre les statuts suivants :

ServiceNav - liste des statuts dans l exploitation technique

  • Le statut : OK, signifie que tout est opérationnel
  • Le statut : Critique, signifie que l’équipement ou le service unitaire n’est pas opérationnel
  • Le statut : Alerte, signifie que l’équipement ou le service unitaire nécessite une attention particulière mais l’élément supervisé est opérationnel. Le statut : Alerte a pour rôle de prévenir avant que les problèmes ne se produisent.
  • Le statut : Inconnu, signifie que le statut de l’équipement ou du service unitaire n’est pas connu de la supervision il peut alors être en OK, Critique, ou Alerte.
  • Le statut : Indéterminé, signifie que l’équipement ou le service unitaire n’est pas encore connu de la supervision ou que la VS Box ne remonte plus d’information.

 

Contact

ServiceNav permet d’être notifié sur certains événements détectés par la supervision par plusieurs moyens (email, SMS, Push, …). Les personnes à notifier sont identifiées dans la supervision par des contacts. Ces contacts peuvent être des utilisateurs de ServiceNav ou bien ils peuvent être définis uniquement dans ServiceNav sans pour autant avoir accès au logiciel. Cela permet notamment de créer des contacts pour les listes de diffusion et configurer la notification pour cette liste.

Utilisateur et rôles

Les utilisateurs de la solution peuvent appartenir soit à un RPC (Revendeur Partenaire Coservit) soit à un client d’un RPC c’est-à-dire un SIG (Société infogérée). Chaque utilisateur dispose d’un rôle lui permettant d’activer ou de désactiver certaines fonctions. La définition des rôles est visible depuis l’interface de création des utilisateurs. Voici la liste des rôles utilisateurs prédéfinis dans ServiceNav :

ServiceNav - roles utilisateur

Les rôles autorisés à créer des utilisateurs sont : RPC_ADMIN, RPC_RTVALUE et SIG_ADMIN.