Conseil départemental du Lot : ServiceNav, la solution qui répond aux besoins de toutes les équipes d’exploitation

Retour aux études de cas

« Nous avions le choix entre deux solutions. Finalement, on a opté pour une troisième, ServiceNav : une belle synthèse des meilleurs côtés des deux autres. »

Le Conseil départemental du Lot (46) est l’assemblée élective qui administre le département. Ses missions sont diverses mais consistent de manière générale à préserver et améliorer la qualité de vie et le bien-être de la population du département, par l’accompagnement des personnes fragiles, la protection de l’environnement, le développement des infrastructures et des collèges publics, le soutien aux activités culturelles, sportives et aux filières professionnelles de qualité.

Le contexte

En possession d’une solution de supervision « réseaux » uniquement, le service informatique du CD 46 manquait d’optimisation et n’était nullement préparé à un quelconque événement perturbateur pouvant survenir.

Ainsi, lorsqu’une coupure de courant généralisée et un dysfonctionnement de leurs onduleurs provoqua un arrêt imprévu de leur salle serveur, les équipes plongées dans le noir, se retrouvèrent dans l’obligation d’effectuer un redémarrage d’urgence, laborieux, contraints de revenir manuellement sur chacune de leurs applications pour tester les états de fonctionnement.

À la suite de cet événement malheureux, la nécessité d’adopter une solution de supervision informatique plus complète se fit entendre : une étude de marché fut réalisée.

D’abord, deux premières solutions furent passées au crible, l’objectif premier ayant été de confirmer le réel besoin d’un outil de supervision informatique. Une première illustration, un premier aperçu concret de ce qui pouvait exister sur le marché à ce moment-là.

Mais les services « projets » et « exploitation » hésitaient et quelques points de désaccord furent relevés. Une troisième voie fut alors ouverte… Au grand plaisir de ServiceNav !

Page d’accueil de ServiceNav aux couleurs du CD 46 – ServiceNav solution en marque blanche.

 

Pourquoi ServiceNav ?

Le premier ressenti

« ServiceNav possède une partie de ce qui nous plaisait dans la première solution, et une partie de ce qui nous plaisait dans la deuxième. Une belle synthèse des deux. »

« On en retient la simplicité et la relative facilité à déployer des sondes et à les paramétrer. »

« La représentation graphique des éléments et des données de supervision grâce à la météo des services est efficace et visuellement attirante. »

En allant plus loin…

Le fait qu’il y ait un large nombre de sondes déjà présentes dans ServiceNav permettant de superviser Citrix – ServiceNav est dans la marketplace Citrix Ready – a été un atout et un avantage considérable par rapport aux deux autres solutions.

« Nous sommes aujourd’hui très surpris et satisfaits de la richesse du catalogue de sondes et de services proposé par ServiceNav. Lors du POC, à part Citrix qui avait marqué nos esprits, nous n’en avions clairement pas pris la mesure. »

 

La solution de supervision informatique ServiceNav remplit-elle les objectifs du Conseil départemental du Lot ?

« L’objectif de savoir à tout moment ce qui fonctionne ou non, anticiper les problèmes et les résoudre avant perturbation, est atteint. La solution fonctionne très bien. »

L’objectif de 2020 est d’atteindre 100% de recouvrement par la solution : déploiement sur l’ensemble du système d’information du conseil départemental.

 

Avez-vous été au-delà de ce que vous pensiez faire avec le projet ?

Pour l’instant, l’usage ne dépasse pas l’objectif initial du CD 46.

Mais à terme, il sera intéressant de partager l’état du système d’information avec les services métiers et/ou les utilisateurs.

« En ce qui concerne la communication de la DSI, nous sommes en constante progression et amélioration. L’utilisation de ServiceNav va apporter sa pierre à l’édifice avec sa météo des services qui nous permettra d’appuyer nos réunions de copil/codir sur des données précises et objectives. »

De plus, la capacité de la plateforme à émettre des rapports automatisés pourra être exploitée, notamment sur la partie disponibilité des services applicatifs.

Deux fonctionnalités auxquelles les équipes du CD 46 n’avaient pas songées avant la prise en main.

En ce qui concerne les fonctionnalités bien connues des équipes du CD 46 et en cours d’exploitation :

La liaison avec l’outil de ticketing proposée par ServiceNav avait attiré leur attention au moment de la première démonstration. Celle-ci n’est aujourd’hui pas une priorité pour la DSI qui est sur le point d’initier quelques changements à ce niveau-là. Néanmoins, cela reste une fonctionnalité appréciable et tout-à-fait susceptible d’être utilisée pour automatiser la création des tickets, éviter les doublons ou les oublis…

Par ailleurs, le DSI Alexandre ANDRIEU est demandeur d’utiliser l’application mobile lorsqu’il n’est pas présent dans les locaux, de façon à obtenir l’état de santé de l’IT à tout moment depuis son téléphone portable.

 

Est-ce que ServiceNav peut être un appui pour mesurer et décider des prochains investissements ? Utiliser certains indicateurs de la solution pourrait-il être utile ?

« Nous allons probablement nous rendre compte grâce à ServiceNav qu’il y a des machines sous-exploitées quand d’autres tournent à plein régime, à l’aide du rapport de capacité. Cela nous permettra d’ajuster, de mieux répartir les ressources en fonction de la réelle utilisation du SI. »

 

Qu’avez-vous gagné de plus depuis que l’équipe informatique utilise ServiceNav ?

La solution a déjà pu faire ses preuves sur des cas concrets :

« ServiceNav a anticipé un espace disque qui se remplissait trop vite. Grâce aux données récoltées par la plateforme, l’information nous est parvenue directement : 95,96% de la mémoire était pleine et nous nous dirigions droit vers l’incident de production… »

 

Qu’en est-il de l’accompagnement et du support des équipes de Coservit ?

« L’accompagnement se passe très bien. Il nous permet de mieux appréhender la solution et de découvrir sans cesse de nouvelles fonctionnalités qui nous étaient jusqu’alors inconnues. »

« Par exemple, lors du dernier passage d’un consultant ServiceNav, nous avons découvert l’avantage de modifier et créer des sondes. C’est très intéressant car pouvoir construire des sondes customisées pour superviser finement des applications critiques, nous permet déjà après quelques semaines d’utilisation, de gagner en visibilité et en transparence sur le SI. »

« Nous recommandons ServiceNav les yeux fermés ! »

Du côté de Coservit – ServiceNav, nous sommes très fiers de travailler avec le CD 46. Améliorer l’efficacité d’un organisme accomplissant des missions sociales est une chance. De plus, la sympathie des membres qui y travaillent nous motive à réitérer l’expérience à l’avenir.

 

Merci à toute l’équipe pour leur confiance et leurs réponses à nos questions.

 

Team Leader de l’équipe BU sur le produit ServiceNav, ma priorité est la satisfaction de nos clients. Passionné depuis de longues années par les objets connectés et les nouvelles technologies, je mets en œuvre leur supervision au quotidien.

Plus d’études de cas pour Servicenav

8/4/20

La supervision applicative de Mutuelle SMI (Groupe COVEA) avec ServiceNav

Dans le passé, la DSI de la Mutuelle SMI a déjà utilisé plusieurs solutions de supervision (Centreon ou autre…) sans ne jamais pousser leur utilisation… Lire la suite

4/12/19

Laboratoire Aguettant : la supervision avec ServiceNav en mode SaaS pour son catalogue de modèles de services

  Basé à Lyon en France, AGUETTANT est un laboratoire pharmaceutique familial dédié au développement, à la fabrication et à la commercialisation de spécialités pharmaceutiques… Lire la suite

28/1/19

logo CA iFCAM

L’IFCAM, l’Université du Groupe Crédit Agricole, adopte ServiceNav, la solution de supervision de Coservit

Créé en 1976, l’IFCAM contribue à la performance du Crédit Agricole, soucieux du développement humain et de l’accomplissement personnel de ces collaborateurs. L’IFCAM œuvre à… Lire la suite