Superviser une application Web avec ServiceNav

Retour à l’actualité

Dans les usages applicatifs actuels, les applications web peuvent représenter une part importante d’un système d’information.

Qu’il s’agisse de services transversaux (extranet, messagerie,…) ou métiers (CRM SaaS, plateforme e-commerce, facturation dématérialisée, …), leur disponibilité est souvent critique pour les utilisateurs et votre activité.

Il est donc plus que pertinent de les superviser, qu’il s’agisse d’applications SaaS ou hébergées en interne.

Choisir le bon niveau

Deux niveaux de supervision sont envisageables :

  • Simple : Infrastructure matériel/système associée, accès à l’URL.
  • Complète : périmètre ci-dessus + déroulé de scénarios applicatifs, contrôle de leur résultat et de leur temps d’exécution.

Le choix d’une supervision complète ou simple sera influencé, pour chaque application web, par :

  • La criticité de l’application pour la bonne marche de votre activité
    • Quel est l’impact d’un ralentissement ? d’un arrêt de production ? les utilisateurs sont-ils uniquement internes ou s’agit-il d’un site destiné aux clients ? S’agit-il d’un environnement de test ? 
  • L’historique ticketing associé
    • Cette application web est-elle à l’origine de beaucoup de tickets support ? Si oui, quelle est leur nature majoritaire ?
      • page de connexion HS -> une supervision simple suffit, avec un test d’URL.
      • lenteurs en création de fiche ou recherche -> supervision par scénario nécessaire.
  • Les ressources disponibles
    • Réaliser, et surtout maintenir des scénarios de test demande du temps, car il faudra veiller à ce que ces derniers restent compatibles au fil des montées de version des applications web.

Les étapes

On commencera, comme toujours, par décomposer le service rendu et par évaluer sa criticité.

Par exemple :

  • Service : Site web CRM
  • Hébergement : sur site
  • Architecture 
    • 1 VM Windows : Serveur web
    • 1 VM Windows : Base de données Sql Server
    • URL d’accès : https://moncrm/login
  • Criticité
    • Utilisé par l’équipe commerciale et helpdesk + partie extranet pour client finaux
    • => Critique
  • Historique des tickets
    • Outil plutôt stable et rapide
    • Parfois, la page est inaccessible lorsque le disque du serveur applicatif est plein

On fera donc ici le choix d’une supervision simple, car le test d’URL est jugé suffisant et fiable.

Supervision simple

On ajoutera (manuellement ou par recensement), en utilisant les modèles d’équipement/service adaptés au rôle :

  • Le serveur applicatif
    • On utilisera par exemple le modèle de service HTTP_HTTPS, qui permet de tester l’accessibilité d’une URL, et la validité d’un certificat associé
    • On veillera à superviser également le service IIS via le modèle MS-WIN-ServicesList-Started
    • Une attention particulière sera portée sur le disque, étant donné qu’il génère du support et de l’indisponibilité, par exemple avec MS-Win-DiskUsage, et un seuil d’alerte adapté en fonction de la vitesse de croissance du disque.
  • Le serveur de base de données
    • On pourra superviser la base SQL Server avec l’un des nombreux modèles disponibles dans le catalogue.

On pourra également utiliser d’autres modèles adaptés aux serveurs Windows, afin de surveiller le CPU, la RAM, les I/O disque par exemple. Ces modèles sont associés par défaut au modèle d’équipement ‘modèle-serveur-windows’.

Supervision complète

Nous aurions tout aussi bien pu faire le choix de mettre en oeuvre un ou plusieurs scénarios applicatifs. Le sujet est détaillé dans un billet de blog dédié.

Et pour une application SaaS ?

Dans le cas d’une application SaaS, les points de contrôles liés au serveur ne seront pas pertinents, l’équipement peut être configuré en ‘Not pingable’, en étant associé aux contrôles des différentes URL d’accès au service.

La philosophie générale reste ensuite la même.

Météo des services

Enfin, on s’assurera d’un suivi synthétique et efficace de notre application nouvellement mise en supervision, à travers la construction d’une météo des services.

 

 

Responsable produit ServiceNav, j’œuvre au quotidien à l’enrichissement fonctionnel de la solution, par la priorisation des actions de développement et la communication produit. J’interviens également sur les actions de formation et de suivi, auprès de nos clients.

Articles les plus récents

11/12/18

Utiliser les consignes opérationnelles pour mieux piloter son SI

Une consigne opérationnelle a pour objectif de préciser les actions à effectuer sur un système d’information lorsqu’un événement apparaît en supervision.   De nombreuses entreprises… Lire la suite

6/12/18

Météo des services : Bloquant ou Dégradant

Nous l’avons vu sur ce blog dans de nombreux articles, la météo des services est un moyen simple de communiquer vers les managers, les utilisateurs,… Lire la suite

19/11/18

Mode hypervision : l’intégration de PRTG par ServiceNav

  Changer de solution de supervision peut sembler complexe et une étape parfois longue à mettre en place. Pour faciliter cette démarche pour ses clients… Lire la suite