Modélisation d’une météo des services pour l’infrastructure VMware

Retour à l’actualité

Quel est l’intérêt de modéliser son infrastructure VMware avec l’outil de supervision ServiceNav ?

Utilisation d’une météo des services pour VMWare

L’utilisation de la fonctionnalité « Météo des services » de ServiceNav va vous permettre de modéliser graphiquement votre environnement virtualisé VMWare.
Ceci va vous permettre de récupérer des métriques de disponibilités et d’analyser de manière graphique les « root cause », ou causes racines, en cas de problèmes.

Pour réaliser cette météo des services il faut au préalable mettre en supervision les équipements et services de l’hyperviseur VMware (cf.: http://coservit.com/servicenav/fr/documentation/comment-superviser-vmware/)

Dans une infrastructure VMware il y a généralement une ferme de serveurs ESX, des datastores et un VCenter qui permet d’avoir une vue centralisée de son architecture.

Pour modéliser au mieux cette météo il faut donc superviser les éléments suivants :

La supervision des DataStores

Depuis votre VCenter, rajouter le modèle VMware-Datacenter-Host-HardwareHealth.

Rq : Si vous possédez plusieurs Datastores il faut donc instancier plusieurs fois ce modèle.

La supervision d’une ferme ESX

Pour chaque serveur ESX il est conseillé de superviser les éléments suivants :

Pour contrôler l’état de santé de vos serveurs ESX il est conseillé d’utiliser les 2 modèles suivants :

VMware-Datacenter-Host-HardwareHealth : Ce point de contrôle permet d’obtenir l’état de santé directement depuis le VCenter sachant que le taux de rafraichissement est meilleur que d’interroger directement l’ESX
VMware-ESX-Hardware : Directement sur l’ESX au cas où le VCenter ne fonctionne pas.

Rq : Vous pouvez également utiliser d’autres points de contrôles disponibles dans notre catalogue si vous le souhaitez. (cf http://coservit.com/servicenav/fr/documentation/servicenav-catalogue-plugins-mode-box/#Virtualisation_VMWARE)

Supervision du VCenter

– Ping de l’équipement
– Si le VCenter est une VM Windows alors il faut superviser l’OS de cette VM (virtual machine ou machine virtuelle) et tester l’accès http à la console VCenter.
– S’il s’agit d’une appliance VMware il suffit de tester les différents ports utilisés pour se connecter à la console VCenter.

Exemple de météo de services :

 

 

Ici nous observons la « root cause » liée à une défaillance matérielle de l’ESX2

Consultant Senior sur le produit ServiceNav, accompagner nos clients dans leurs transformations fait partie de ma mission. Après plusieurs années passées dans l’exploitation des systèmes d’information, je mets en œuvre leur supervision au quotidien et participe à l’amélioration continue de notre logiciel.

Articles les plus récents

11/9/18

Gestion des Traps SNMP dans ServiceNav

It’s a Trap ! En réalité, non ce n’est pas un piège. ServiceNav implémente bien la gestion des événements Trap dans sa version 3.19 !… Lire la suite

10/9/18

ServiceNav 3.19 – TRAPS SNMP – Nouveautés/Evolutions plug-ins

En résumé TRAPS SNMP, place aux alertes sur événements Certains équipements proposent dans leur MIB SNMP l’envoi de TRAPS. Les TRAPS sont des événements envoyés… Lire la suite

3/9/18

Du technique vers le fonctionnel, de la supervision à l’hypervision

Le contexte   Historiquement les solutions de supervision du marché servent principalement à surveiller des systèmes d’informations d’un point de vue technique. Toutefois une orientation… Lire la suite